FreeBody

5 comptes Instagram à suivre pour mieux se connaître sexuellement

Crédit : Sex Education - Netflix

Libérer la parole sur la sexualité féminine ? Voici l’un des sujets les plus richement explorés sur les réseaux sociaux ces 3 dernières années. Longtemps victime d’un énorme tabou, le plaisir féminin s’émancipe désormais sur la toile grâce à des comptes Instagram comme @orgasmeetmoi ou @jouissanceclub qui partagent, réfléchissent, conseillent, éduquent et si besoin, épinglent. Le plus ? Ces contenus d’utilité publique nous accompagnent au quotidien pour atteindre le nirvana !

Le sexe féminin, malmené pendant des siècles ? Le mot est faible. Impossible de ne pas penser à Sigmund Freud et ses théories sur l’orgasme vaginal comme centre du plaisir contre l’orgasme clitoridien qui signifierait que les femmes ont des tendances névrotiques et hystériques. Merci Freud, mais non merci. Tardivement mais heureusement, ce genre d’analyse à des années lumière de la réalité a finalement été bouleversé en 1969 par la psychologue Virginia Johnson et le gynécologue William Masters. (Si vous n’avez jamais regardé l’excellente série Masters of sex, c’est le moment.)

Série TV / Masters of Sex

D’ailleurs, selon une étude publiée en 2014, il n’y a pas d’orgasme vaginal ou clitoridien à proprement parler. On évoque désormais “l’orgasme féminin” atteint grâce à la stimulation des organes érogènes (entre autres composés du clitoris et des bulbes vestibulaires). De quoi briser toutes les idées reçues sur le plaisir des femmes. Sans compter que le manque d’étude et de connaissances de cet organe dans les moindres détails n’a pas aidé. Si on vous dit que le sexe féminin n’a pas été correctement représenté dans les livres de SVT avant 2017, difficile d’y croire ? Et pourtant… C’est donc dans cet état d’esprit que des justicières ont décidé de secouer la société en prenant la parole sur Instagram. Petit tour d’horizon des comptes à suivre.

1/ @jouissanceclub

Suivie par 883 000 abonné(e)s, il y a fort à parier que l’illustratrice Jüne Pla derrière le compte @jouissance.club ait rendu service plus d’une fois. Celle qui avait l’impression de passer à côté de sa sexualité a finalement décidé de créer “une cartographie du plaisir” où elle schématise et explique dans les moindres détails mille et une manières de prendre et donner du plaisir. Ici, aucune personne exclue puisque son guide de génie s’adresse à tous les sexes et toutes les sexualités. Son compte a rencontré un si grand succès que Jüne a même sorti un livre disponible ici. Dites adieu à l’ennui au lit !

2/ @clit.test

Fondé par les deux britanniques Frances Rayner, 34 ans, et Irene Tortajada, 25 ans, @Clittest passe au crible les scènes de sexe dans la fiction (petit et grand écrans mais aussi livres, chansons, poèmes ou encore comédies musicales). Comment ? En analysant si les ébats tiennent bien compte du clitoris et par conséquent, du réel plaisir féminin. Chaque personne peut contribuer à ce clit test, en partageant des extraits sur Instagram ou Twitter, accompagné du #ClitTestPass ou #ClitTestFail. Les séries Netflix comme Ginny & Georgia ou Les Chroniques de Bridgerton passent le test haut la main, contrairement à l’échec de Normal People ou de la saison 2 de Sex Education !

3/ @orgasmeetmoi

En 2019, Charline créé le compte Instagram @orgasmeetmoi. Deux ans et 480 000 abonné(e)s plus tard, cet espace dédié au sexe libre et bienveillant cartonne. On y trouve des témoignages, des réflexions et d’innombrables “paroles” qui questionnent et éduquent sur divers thèmes comme le consentement, les sextoys, le sexe pendant les règles, le sexe en situation de handicap et bien plus encore. A toutes celles et ceux qui se posent encore beaucoup de questions : les réponses apportées sur ce compte valent de l’or.

4/ @jemenbatsleclito

Z’avez dit tabous ? Nop, juste la vie.” : voici le mantra de Camille Aumont Carnel. Avec son franc parler qui détonne et ses messages en belles majuscules, @jemenbatsleclito déconstruit tous les clichés et les a priori autour de la sexualité en racontant la sienne. Chacune de ses publications fait voler en éclat les complexes et déculpabilise le plus grand nombre (soit 750 000 abonné(e)s pour l’instant). Un nouveau bourrelet ? C’est ok. Des petits seins ? C’est ok. Un frout, un prout ? C’est encore ok. Impossible de se lasser de ses contenus souvent hilarants et criants de vérité.

5/ @tasjoui

Dans la lignée des comptes essentiels pour verbaliser sans détour la sexualité féminine tout en riant, on demande la pionnière Dora Moutot et son compte @tasjoui créé en 2018. Après avoir entendu un trop plein d’idées préconçues comme “les femmes jouissent moins souvent car elles sont trop sentimentales“, cette journaliste a décidé de rétablir le vrai du faux mais surtout, de dire stop aux injonctions. Témoignages, memes, guides : autant de réflexions utiles pour se sentir soutenue et mieux savoir ce que l’on veut et ce que l’on ne veut pas !

0 %